Tout savoir sur la psychothérapie institutionnelle

psychothérapie institutionnelle

La psychothérapie institutionnelle est une branche de la psychothérapie. Elle est rattachée à l’institution psychiatrique. Cette dernière vise surtout à apporter des soins collectifs au sein d’un établissement psychiatrique. La psychothérapie institutionnelle a ainsi pour objectif principal de proposer des prestations de qualité aux soignés. Découvrez tous les articles sur le psychothérapeute privée par xn--psychothrapeute-inb.net/.

Mouvement en équipe

Pour défendre le côté humain, la psychothérapie institutionnelle utilise le relationnel. Dans le but d’apporter les meilleurs soins aux malades, cette branche met en avant un mouvement de vie collective bien arrangé et des soins sur mesure pour chaque patient. Pour cela, les soignants créent des ambiances affectives entre les patients pour que ceux-ci puissent vivre et avancer dans un milieu interactif. Ils doivent analyser chaque cas et mener des thérapies individuelles. Si au départ la psychothérapie institutionnelle n’était destinée qu’aux patients psychotiques, elle est désormais proposée aux névrosés et aux psychopathes. Il est à noter que la psychothérapie institutionnelle ne doit forcément se dérouler à l’intérieur d’un établissement hospitalier.

Fonctionnement et approches de la psychothérapie institutionnelle

Il existe plusieurs formes de psychothérapie institutionnelle. Cela varie surtout en fonction de l’établissement soignant et les prestations proposées par celui-ci. Cependant, il est nécessaire que tous les services au sein de l’établissement hospitalier adhèrent à un esprit d’équipe en vue d’apporter une meilleure thérapie aux patients et d’avancer ensemble. Concernant la méthodologie, la psychothérapie institutionnelle emploie des objets qui permettent au malade de fonder des relations afin qu’il puisse exprimer ses actions de défense. En effet, les moyens de défense des patients souffrant de maladie mentale se traduisent souvent comme une anorexie, une agressivité, ou encore une tentative de suicide.

Le burn-out en psychothérapie institutionnelle

Le burn-out peut être considéré comme un phénomène émotionnel pouvant affecter le côté psychique ou le milieu somatique d’un être humain. Malgré le fait qu’il peut conduire le malade à des actions irréfléchies comme la tentative de suicide, le burn-out requiert une psychothérapie institutionnelle. Les symptômes de cette maladie peuvent être très variés, mais les plus fréquents sont les suivants :

– La fatigue psychologique ;

– Le diminution de l’efficience des compétences ;

– L’attitude agressive envers autrui.

Une fois que ces signes sont repérés chez une personne, il est indispensable de consulter un médecin ou un psychiatre thérapeutique.