Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychothérapeute ?

différence entre un psychiatre et un psychothérapeute

On a souvent tendance à confondre les termes suivants : psychiatre, psychologue et psychothérapie. Or, même si les métiers sont un peu similaires, il existe une petite distinction dans l’exercice de leurs fonctions.

Psychiatre, psychologue et psychothérapeute : quelle différence ?

Un psychiatre et un psychologue, ne serait-ce pas le même métier ? Non, pas du tout ! Voici la différence entre ces métiers :

  • Le psychiatre

Le psychiatre est un médecin. A titre d’exemple Le Dr Emile Henneguelle en est. Il a suivi des formations spécifiques (sur la santé mentale) avant de pouvoir exercer le métier. Celles-ci durent en général entre 4 à 5 ans après les 8 années de formation de base dans le domaine médical. De la sorte, il a le statut d’un médecin et c’est le seul professionnel apte à prescrire des médicaments (anxiolytiques, antidépresseurs, etc.). Il peut traiter des maladies mentales graves à l’instar de la maniaco-dépression, des psychoses, des schizophrénies… Aujourd’hui, la plupart des psychiatres sont qualifiées pour effectuer de la psychothérapie. Dans les cas graves, il peut proposer une hospitalisation.

  • Le psychologue

Son travail est plutôt axé sur le fonctionnement psychique. Le psychologue doit être titulaire d’un diplôme de bac+5 (maîtrise ou master en psychologie). Le titre est reconnu et validé par l’État, donc personne ne peut se nommer psychologue sans un diplôme équivalent.

On distingue trois branches de psychologue : la psychologie clinicienne qui est la plus répandue, la psychologie expérimentale et la psychologie industrielle. Son objectif consiste à aider le patient à résoudre un problème d’ordre psychique. Pour y parvenir, il l’accompagne dans l’identification de ses angoisses, de ses traumatismes et de ses peurs afin de diminuer la souffrance psychologique pu de l’éradiquer totalement.

La thérapie peut être individuelle, en couple ou en groupe. Le psychologue peut aussi exercer en tant que psychothérapeute, mais n’a nullement le droit de prescrire des médicaments.

  • Le psychothérapeute

Le psychothérapeute quant à lui traite les troubles psychologiques, sociaux et psychosomatiques. Les thérapies utilisées peuvent varier selon les cas qui se présentent : hypnose, cognitivo-comportementale… Le métier est actuellement reconnu par l’État à condition qu’il soit exercé par des médecins en psychiatrie ou des titulaires d’un diplôme de master en psychologie. De la sorte, le psychothérapeute est soit un psychologue soit un psychiatre. Attention ! Certaines personnes sont devenues psychothérapeutes à la suite d’une formation spécifique, dont certains diplômes sont reconnus par l’État, d’autres non. Donc, soyez vigilant.

Quels sont les avantages de recourir à des professionnels ?

Lorsqu’une personne est face à des problèmes mentaux plus ou moins graves, il ne faut pas attendre que son cas s’aggrave pour se rendre chez le médecin. Dès que ses proches constatent des comportements inadéquats, il faudrait l’amener chez le médecin. Il est le seul qui puisse soulager ses maux et l’aider à dépasser ses souffrances. Le psychothérapeute par exemple accompagne l’individu afin qu’il puisse vaincre facilement ses phobies, ses états dépressifs, les effets d’une rupture douloureuse… Et il peut collaborer avec le psychiatre pour les cas qui nécessitent à la fois une intervention médicamenteuse et un suivi psychologique. En tout cas, avec un expert, le malade sera entre de bonnes mains et aura plus de chance de guérir dans les meilleurs délais.

Comment trouver le bon professionnel ?

Définissez d’abord vos besoins avant de contacter un professionnel de la santé :

  • Si vous recherchez un psychiatre, il doit disposer d’un diplôme destiné à cet effet.

  • Si vous préférez un psychologue, il doit être détenteur d’un master en psychologie.

  • Et si vous voulez vous rendre chez un psychothérapeute, privilégiez un expert qui possède une maîtrise en psychologie ou un diplôme en psychiatrie.

Outre cela, la réputation ne doit pas non plus être prise à la légère. Tous les professionnels ne se valent pas. De ce fait, renseignez-vous sur ces professionnels en effectuant une recherche sur plusieurs sites web, demandez des recommandations d’autres patients, jetez un œil sur les avis des internautes… Bref, ne vous précipitez surtout pas.