Quels sont les rôles du préparateur mental ?

préparateur mental

Bien que le préparateur mental accompagne un sportif (marathon, un participant de course à pied, etc.) dans toutes ses démarches, ce professionnel doit avoir certaines qualifications pour assurer correctement ses missions. Même si le titre de préparateur mental ne figure pas au Registre National des Certifications Professionnelles ou RNCF, les rôles de ce professionnel sont bien définis.

Le préparateur mental pour accompagner l’athlète

Aucun texte règlementaire ne stipule le statut de préparateur mental. Cependant, pour accompagner un entrainement marathon ou course à pied, ce professionnel doit planifier des objectifs. Il est libre de définir ses buts et son éthique d’intervention. Le rôle principal du préparateur mental est d’assister le marathon ou l’athlète dans ses exercices d’entrainement pour qu’il puisse réussir à une compétition. Ce professionnel doit donc se soucier de l’optimisation des efforts fournis par le sportif et de lui donner des encouragements. La préparation mentale ne se limite pas à une simple formation coaching de performance, mais constitue aussi une source de motivation pour le sportif.

L’utilité d’un préparateur mental

Pour ne pas arriver à des situations complexes avant une compétition, un participant de course à pied ou de marathon doit se faire accompagné par un préparateur mental. Ce dernier propose, en effet, une formation qui vise à éliminer les blocages que pourraient rencontrer l’athlète lors de la compétition. De plus, bien qu’il s’agisse d’une préparation mentale, l’objectif de cette branche est d’optimiser l’efficience du sportif pour qu’il puisse être au même rang que ses concurrents. Pour cela, le préparateur mental doit adopter des stratégies performantes.

Les limites du domaine d’intervention d’un préparateur mental

Même si le statut de préparateur mental n’est pas fixé par un texte règlementaire, ses missions ne touchent pas la psychologie sportive. Cette attribution étant tranchée à un psychologue sportif. Ce professionnel n’est pas ainsi destiné à résoudre les déceptions rencontrées par le sportif durant sa pratique sportive. Il amène le sportif à être prêt à une compétition.