Conseils alimentaires pour avoir un bébé de sexe masculin

tomber enceinte d’un garçon

Suite à plusieurs expériences médicales, le choix du sexe de son futur enfant devient de nos jours possible. Seulement, il faut respecter des régimes alimentaires pour y parvenir. Les relations sexuelles doivent aussi être fondées sur des positions spécifiques. Comment avoir un garçon ?

Comment le sexe est-il défini ?

Le sperme contient des spermatozoïdes permettant de fertiliser l’ovocyte femelle. Chacun d’entre eux porte un chromosome précis qui permet de déterminer le sexe du bébé. On distingue deux différents chromosomes : le « x » et le « y ».  Le « x » confondu avec la cellule reproductrice de la femme constitue une petite fille. Tandis que le « y » mélangé avec l’ovule de la femme forme un bébé de sexe mâle. Le sexe du futur enfant dépend entièrement de la nature du spermatozoïde qui réussit à atteindre en premier l’ovule. Donc, pour tomber enceinte d’un garçon, il faut viser le chromosome « y » du partenaire. Le tout se joue sur les rapports sexuels ainsi que le régime nutritif de la femme porteuse. Afin d’obtenir plus de détails concernant les bonnes pratiques à adopter pour avoir un garçoncliquez ici.

Les positions à adopter

Lors des rapports sexuels, il faut respecter certaines positions pour accroître les chances d’avoir un garçon. La libération des spermatozoïdes à chromosome « y » requiert une pénétration profonde. Le couple doit donc opter pour la levrette. Cette position permet au pénis d’accéder à la profondeur. Lors de l’éjaculation, les cellules reproductrices mâles « y » atteignent facilement l’ovule avant les « x ». Certains experts ont découvert qu’avoir une relation sexuelle en position debout augmente la probabilité de tomber enceinte d’un garçon. Les spermes masculins sont plus rapides que les spermes féminins lors d’une course ascendante défiant la gravité. Hisser pour atteindre l’ovule offre plus de chance à l’un des porteurs du chromosome « y ». En outre, la position à cheval reste une alternative efficace. La femme peut grimper sur son partenaire allongé ou assis. Le but est de contrôler la profondeur. Il faut également synchroniser les rapports au plus proche possible de l’ovulation.

Les aliments à prendre

Certains aliments aident les spermatozoïdes de chromosome « y » à gagner la course vers l’ovule. La femme doit consommer des nourritures riches en potassium et en sodium. Il est alors recommandé de manger régulièrement des bananes, mais avec modération. Une prise excessive risque de déclencher des maladies, il faut en effet faire très attention. Ce fruit a une teneur importante de glucide. Ce régime pour avoir un garçon ne convient pas ainsi aux diabétiques. La banane contient du potassium, mais celui-ci ne suffit pas. Il faut aussi du sodium. Cependant, les repas doivent être saupoudrés avec du sel de l’Himalaya. Par ailleurs, la femme ne doit pas prendre des boissons sportives sucrées. La consommation de boissons énergisantes est interdite pour le partenaire. La future maman est également conseillée de prendre des boissons et/ou des nourritures contenant des électrolytes. Cet élément est essentiel à la grossesse.